Traitement puceron

Dès le printemps, à l’arrivée des premières chaleurs, les insectes les plus redoutés de vos plantes font leur apparition : les pucerons.

Découvrez via cet article dédié les dégâts causés par ces ravageurs et nos conseils de traitement anti puceron.

Les pucerons : Des insectes dangereux pour vos plantes

Des plantes d’ornement à celles du potager, les pucerons s’attaquent en colonies à toutes sortes de plantes pour se nourrir de leur sève. Les jeunes pousses sont plus sensibles à leurs attaques, de par leur résistance moins importante. En cas de fortes infestations, ces minuscules insectes sont capables de nuire au bon développement de votre plantation.

Outre le fait que les pucerons sont relativement visibles, une attaque est reconnaissable grâce à différents symptômes.

Le plus courant est la déformation des feuilles qui s’enroulent sur elles-mêmes, les pucerons s’en servant d’abris.

Nous pouvons aussi observer un dessèchement des branches, un flétrissement de la plante et un arrêt de sa croissance. Ils recouvrent également la plante de miellat qui la rend collante et attire les fourmis.

Comment lutter contre la présence de pucerons ?

- Evitez les trop forts apports d’engrais azotés et favorisez les auxiliaires (larves de coccinelles, syrphes, chrysopes).

- Installez des hôtels à insectes près de vos cultures.

- En cas de fortes infestations, il existe dans le commerce des insecticides autorisés et homologués, portant la mention « Emploi autorisé dans les jardins », adaptés pour se débarrasser des importuns.

Pour plus d’information sur les traitements anti pucerons, demandez conseils dans votre magasin habituel auprès d’un vendeur certifié.

Traitement puceron : articles similaires

- Traitement moniliose

- Lutter contre le milidou

- Maladie des plantes

- Maladie arbre fruitier