Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA ROUILLE DU PRUNIER SUR AMANDIER

La rouille est une maladie cryptogamique qui attaque les feuilles en cours de végétation.

Symptômes et dégâts

Comme pour d’autres parasites externes, la rouille produit des filaments de mycélium qui, outre leur rôle de nutrition et de fixation, portent des organes  producteurs de conidies. Celles-ci se présentent sous forme de pustules, observables à la face inférieure des feuilles. L’apparition de pustules de couleur brun noir sur la face inférieure des feuilles et les décolorations orangées de la face supérieure sont les symptômes caractéristiques d’une attaque de rouille. Ces taches apparaissent généralement à partir de la fin août. En cas de forte attaque, la rouille entrave le bon aoûtement du bois et surtout la constitution des réserves en provoquant une chute précoce des feuilles.

Les pustules présentes sur les rameaux et les feuilles sont à l’origine de l’émission de spores, pratiquement toute l’année.

La phase d’incubation du champignon dure de cent à cent trente jours suivant les conditions climatiques.

Les périodes critiques de contamination se situent principalement en mai et juin, l’infection initiale étant favorisée par les pluies printanières. Par contre, les fortes précipitations estivales peuvent ralentir considérablement le développement de la maladie.

Cette maladie n’affaiblit l’Amandier que si elle se manifeste plusieurs années de suite.

Méthodes culturales

Planter des variétés peu sensibles.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Ramasser et éliminer les feuilles malades. Ne pas les mélanger au compost.

Méthode biologique

Procéder à des pulvérisations de décoctions de prêle ou d’un fongicide à base de Soufre, en commençant par des traitements préventifs dès le printemps, lorsque les attaques sont connues pour être sévères. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur amandier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.