Limiter les effets de la sécheresse - Pour l’entretien… Les Bons Gestes au Jardin – 5ème volet

Pour avoir un beau jardin et des végétaux en pleine forme, l’eau est un élément essentiel ! Comme aucune plante ne peut vivre sans eau, limiter l’effet de la sécheresse et donc limiter les effets du soleil sur le sol devient un enjeu capital !
 

juillet

La sécheresse 

On parle de sécheresse météorologique, lorsque les précipitations sont en-dessous de la moyenne et ceci sur une période prolongée. Mais on parle également de sécheresse agricole, lorsque l'humidité des sols est trop faible pour les cultures. Au jardin, les deux sont prises en compte !

Sécheresse météo et sécheresse des sols sont les paramètres à prendre en compte  

 

Culture en pleine terre

Pour limiter la sécheresse des cultures pratiquées en pleine terre, le meilleur moyen est encore de pailler le sol. Le paillage consiste donc à couvrir le sol pour ne pas qu’il reste nu et qu’il sèche rapidement. Le paillage va permettre de garder l’humidité du sol, de limiter les arrosages mais aussi de restreindre la propagation des mauvaises herbes et de garder la vie du sol intact sur les premiers centimètres de la croûte terrestre !

Pailler permet de garder l’humidité du sol et de garder la vie du sol

 

juillet

Quels paillages pour quelles utilités ? 

Il existe deux sortes de paillage : le paillage végétal comme les paillettes de chanvre, les écorces de pin etc… Et les paillages minéraux comme les écailles d’ardoise, la pouzzolane et le gravier. 

Les paillis minéraux sont plus résistants car ils ne se décomposent pas ou très lentement. Ainsi, il est préférable de les installer sur les massifs pérennes d’arbustes en installant au préalable une bâche de paillage.

Les paillis végétaux vont se composter au contact du sol, il faudra donc les remplacer. Les paillettes de chanvre et les paillettes de lin sont indiquées dans le potager pour les cultures de saison. Le paillis de coco a une bonne capacité de rétention d'eau, sur les framboisiers il est parfait ! Les coques de cacao, apportent des nutriments qui seront utiles pour les petites plantes annuelles. La tonte du gazon fait aussi un excellent paillage pour les courgettes, les tomates et les aubergines.

Quant aux écorces de pin à décomposition lente, leur pH acide convient parfaitement aux plantes acidophiles de terre de bruyère comme le rhodo, les azalées mais aussi aux conifères. 

Minéral ou végétal, le paillage est à adapté à la culture

 

Terreau et culture en pot

Pour limiter la sécheresse des cultures en pot, certes le paillage de billes d’argile est efficace et esthétique, mais c’est surtout la qualité du terreau qui fera la différence. Un terreau adapté à la plante et un terreau avec une bonne rétention d’eau sont les clés du succès. La rétention en eau du terreau indique le degré de conservation de l'eau dans le terreau avant de s'écouler. Ainsi, sur l’emballage du terreau, plus le taux ml / l sera élevé, plus votre terreau retiendra d’eau.

La rétention en eau du terreau doit être importante pour une meilleure conservation de l’eau 

 

Ce qu’il faut retenir…
 

En utilisant un terreau avec une bonne rétention en eau et un paillage adapté à la culture, on limite à coup sûr les effets de la sécheresse !

 


Découvrir la vidéo...

Découvrez le reste de nos vidéos du Calendrier du jardinier sur youtube plein de trucs et astuces pour ceux qui ont ou pas la main verte !
Et l'ensemble de nos articles sur le calendrier du jardinier...

Plus d'actualités