Diagnosis card

Fiche diagnostic

ACARIEN ROUGE DU FRAMBOISIER

Ce ravageur piqueur est une araignée à 8 pattes quand elle est adulte et à 6 pattes quand c’est une larve.

Symptômes et dégâts 

La femelle adulte est rouge sombre au corps globuleux de 0,5 mm de long, avec des soies dorsales disposées en rangées et implantées sur des tubercules blancs.

Le mâle adulte est rouge clair orangé. Il mesure 0,3 mm de long. Il est plus élancé que la femelle.

L’œuf est rouge en forme d’oignon avec de nombreuses stries méridiennes terminées par un «poil» dressé au pôle supérieur.

Il n’y a pas moins de 7 à 9 générations qui se succèdent au cours de la saison.

Cet acarien hiverne sous forme d’œufs, groupés à la limite entre bois de l’année et bois de l’année précédente.  

Fin avril courant mai, les œufs éclosent et donnent naissance à des larves qui se développent sur les feuilles pour devenir des adultes vers la mi-mai.

Ils sont plus nombreux sur la face inférieure des feuilles. A partir de mi-août, les femelles déposent les œufs d’hiver sur les bois.

Les feuilles attaquées jaunissent, brunissent et prennent un aspect gris plombé caractéristique ('bronzage') ;  leur activité photosynthétique est alors réduite.  

Les fortes attaques entraînent une chute prématurée des feuilles, une diminution de la tailles des drupes, de leur taux de sucre et peuvent affecter leur coloration.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

En période chaude et sèche, doucher le feuillage. 

Méthode biologique 

Protéger les prédateurs de cet acarien tels que: Ptytoseiulus persimilis, Orius spp., les Coccinelles (Stethorus spp.)…  Certains de ces prédateurs sont disponibles dans le commerce.

Utiliser des pulvérisations renouvelées de purin d’ortie (dilué à 5%). 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur framboisier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.