Diagnosis card

Fiche diagnostic

Howard F. Schwartz, Colorado State University, Bugwood.org

ANTHRACNOSE DU POIS

Maladie redoutable provoquée par un champignon qui se développe d’abord sur la tige au niveau des nœuds.

Biologie, symptômes et dégâts 

Sur feuilles, on voit apparaître des criblures (5mm de diamètre) de couleur brune, entourée d’un halo chlorotique jaunâtre. Sur gousses, on voit des macules rougeâtres qui se nécrosent au centre. On assiste souvent à des défoliations apicales précoces

Le parasite se conserve sur les débris de culture dans le sol et sur les semences. La plantule de pois peut ainsi subir une fonte des semis.

La formation des organes de conservation du champignon se fait par temps froid (4-8°C).

Les organes de dissémination mûrissent en conditions de forte humidité et à une température de l’ordre de 16°C. Cette dissémination se fait grâce au vent sur de longues distances. 

Méthodes culturales 

Sélectionner des semences saines ainsi que des variétés résistantes à la maladie.

Respecter une rotation de 4 à 5 ans.

Eviter les fumures azotées excessives. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Arracher et éliminer les plantes malades pour limiter la contamination.

En période humide, pluvieuse, éviter de passer entre les rangs de pois pour ne pas provoquer la dissémination de la maladie.

Eviter de mouiller le feuillage lors des arrosages. 

Méthode biologique 

Ne pas hésiter à pulvériser préventivement une décoction de prêle. 

Lutte chimique 

Attention à ne pas laisser « démarrer » la maladie. En effet, les traitements fongicides deviennent alors pratiquement inefficaces.

Il vous est possible – à l’apparition des premiers symptômes et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur pois et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées