Diagnosis card

Fiche diagnostic

HYPONOMEUTE DU POMMIER

L’Adulte mesure 16 à 20 mm d’envergure, de couleur blanc pur. Les ailes antérieures sont mouchetées de points noirs et les ailes postérieures sont grisâtres et frangées.

Biologie, symptômes et dégâts 

Il s’agit d’un papillon ravageur qui évolue sur le Pommier principalement, le Prunier et peut s’attaquer à l’Amandier. 

Les œufs sont  groupés au nombre de 20 à 95 par ponte en ooplaques sur les rameaux de 2 ans. 

La larve est jaune au 1er stade et la couleur de la chenille varie lors de chaque intermue. La tête est noire. A la fin de son développement, la chenille mesure 18 à 20mm.

La chrysalide est renfermée dans un cocon soyeux blanc. Ceux-ci sont disposés parallèlement entre eux au centre d’un tissage collectif appelé « nid de nymphose ». 

L’adulte a une activité essentiellement crépusculaire (vol, accouplement, ponte). 

A l’éclosion, les jeunes chenilles entrent en diapause et demeurent dans l’ooplaque pour y hiverner. Au printemps suivant, les chenilles la quittent et pénètrent dans les feuilles qu’elles minent, provoquant un boursouflement du limbe brun rougeâtre. Par transparence, les chenilles sont bien visibles entre les 2 épidermes de la feuille.

Après la floraison, parvenues au 2eme stade larvaire, elles abandonnent la mine et tissent des nids soyeux à l’extrémité des rameaux dont elles dévorent le feuillage.

Il y a une génération par an. 

Ce ravageur provoque des défoliations aux extrémités des rameaux. Les jeunes fruits présentent des traces de morsure. L’importance des dégâts varie d’une année à l’autre. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Les nids sont visibles: Il est donc possible de les enlever à la main. 

Méthode biologique 

Favoriser les divers prédateurs : Hyménoptères chalcidiens, tachinaires, oiseaux. Afin de favoriser leur présence dans votre jardin, il est possible d’y installer un nichoir ainsi qu’un hôtel à insectes. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur pommier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.