Diagnosis card

Fiche diagnostic

La cécidomyie des feuilles du poirier

Cette très petite mouche, atteignant quelques millimètres s’attaque aux poiriers.

Symptômes et dégâts  

La larve fait plus de dégât que l’adulte, qui pond ses œufs. On retrouve cette petite larve blanche dans les feuilles enroulées du poirier. Les bords enroulés de la feuille, contiennent les larves de cécidomyie. Elles peuvent également s’attaquer aux bourgeons. La formation de galle est caractéristique de l’attaque de ce parasite.  Attention à la confusion : certaines cécidomyies sont des auxiliaires du jardin.  

Méthodes culturales  

Il est possible de couper les jeunes plants atteints et de les éliminer. Ne pas les mettre dans le compost. Favoriser la nutrition des plantes.  

Lutte chimique  

Il vous est possible d’utiliser un produit insecticide, en cas de forte infestation. Assurez-vous que le produit est homologué, autorisé et porte la mention « Emploi autorisé dans les jardins ». Renseignez-vous auprès d’un conseiller certifié dans un magasin spécialisé.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées