Diagnosis card

Fiche diagnostic

La chlorose du rosier

Les feuilles jaunes qui apparaissent sur vos arbustes ne sont pas seulement dues à un manque d'engrais ou à un sol trop pauvre. Ce problème est souvent du à une carence. La plus connue est la chlorose ferrique.

Symptômes et dégâts

La chlorose est diagnostiquée lorsque le feuillage du rosier s'éclaircit peu à peu, jusqu'à devenir jaune clair / blanc. C'est généralement le signe qu'il n'arrive pas à puiser le fer dans le sol, qui est certainement trop calcaire. Le feuillage jaunit, les nervures demeurant plus ou moins vertes. Certains plants restent rachitiques, voire meurent. Un excès de calcaire dans la terre bloque l’assimilation du fer par la plante, gênant alors la photosynthèse et par conséquent l’élaboration des pigments verts du feuillage.

Comment lutter contre la chlorose du rosier ?

Mesures prophylaxiques et méthodes préventives

- Achetez vos rosiers chez un pépiniériste local, qui choisit des porte-greffes adaptés au sol de votre région.

- Incorporez un bon compost à la plantation; faites un large trou de plantation.

- Le premier travail avant de planter quoique ce soit dans son jardin est de se demander ce que l'on peut y introduire sans qu'il n'y ait de complications phytosanitaires dans les prochains mois et années. Chaque plante a ses propres exigences et préférences sur les caractéristiques du sol ou elles se développent. Certaines préfèrent un sol acide, d'autres basique (calcaire), d'autres encore n'aiment pas les excès d'eau, etc. Il est impératif de déterminer les caractéristiques de votre sol afin de pouvoir implanter un végétal. Un apport d'amendement organique chaque année permettra de maintenir l'équilibre de la structure de votre sol, et vous évitera ainsi bien des soucis en voyant apparaître une chlorose.

Méthodes biologiques

Les chélates de fer, autorisés en bio et disponibles en jardinerie, permettent d'apporter du fer aux racines sans qu'il soit bloqué par le sol. Nettement plus efficace en tout cas que la technique ancienne qui consiste à épandre au pied de l'arbre une eau dans laquelle ont trempé des clous rouillés... Pulvériser des chélates de fer (assurez-vous de vous munir d'un produit homologué portant la mention "Emploi autorisé dans les jardins") sur les feuilles et au pied du rosier a une action reverdissant spectaculaire. Mais cela ne résout pas le problème.

Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d'un conseiller jardin certifié.