Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA CICADELLE PRUINEUSE SUR ARBRES FRUITIERS

Originaire des États-Unis, cet insecte pullule depuis 20 ans dans tout le sud de la France et peut provoquer des dommages considérables aux arbres fruitiers tels qu’agrumes, figuiers, pommiers, pêchers, poiriers…

Biologie, symptômes et dégâts 

Malgré son nom commun, il ne s’agit pas d’une cicadelle mais de Metcalfa pruinosa, l’un des rares représentants de la famille des Flatidae. De type piqueur-suceur, l'adulte et ses larves se nourrissent de la sève des végétaux. Très polyphage, cet insecte peut se retrouver sur plus de 400 espèces végétales. Il s’agit d’un organisme de lutte obligatoire en pépinières.

Dès la mi-mai, on observe, sur les jeunes rameaux et sous les feuilles, de nombreuses larves de couleur blanche et recouvertes d’une cire à l’aspect cotonneux. Elles sont très mobiles et sautent facilement. Ces larves passeront par plusieurs stades avant d’arriver au stade adulte. Il y a une génération par an.

De couleur gris-bleuté, l’adulte ressemble à une cigale miniature, aux ailes de forme triangulaire, ne dépassant pas les 8mm de longueur. Pour l’identifier facilement, cet insecte ne saute pas lorsqu’on le dérange mais fait le tour du rameau où il a élu domicile. Il préfère les situations ombragées.

Lors de fortes attaques, les nombreuses piqures rendent les rameaux cassants et peuvent provoquer le dessèchement des jeunes rameaux. De plus, la présence abondant de miellat favorise le développement de fumagine, champignon prenant la forme d’une suie noirâtre.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Un jet d’eau sur les branches infestées peut gêner le développement du ravageur.

Méthode biologique

Vous pouvez utiliser l’hyménoptère parasitoïde Neodryinus typhlocybae, prédateur naturel qui se nourrit et pond à l’intérieur des larves de Metcalfa pruinosa.

Lutte chimique

En cas de forte infestation, il vous est possible d'utiliser un insecticide homologué, autorisé sur arbres fruitiers et portant la mention "Emploi autorisé dans les jardins". Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d'un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.