Diagnosis card

Fiche diagnostic

maladie tomate

LA CLADOSPORIOSE DE LA TOMATE

C’est une maladie, causée par un champignon, sur les cultures de plein champ ou sous abris.

Biologie, symptômes et dégâts

A la base des plants, des taches jaunâtres, pâles, diffuses, devenant nécrotiques apparaissent sur la face supérieure des feuilles. Les zones de fructification du champignon forment un feutrage bien visible sur la face inférieure des folioles. Ce feutrage est d’abord blanc puis devient brun olivâtre. Les feuilles attaquées jaunissent et finissent par se dessécher.

La confusion avec l’oïdium est possible. Mais, pour celui-ci, la différence tient à ce que le feutrage est léger et toujours blanc, avec une nécrose au centre de la tache.

Le champignon se conserve sur les débris végétaux dans le sol  et sur les structures des abris.

Les organes de dissémination du parasite sont viables pendant un laps de temps allant de 9 à 12 mois. La dissémination se fait par le vent. La contamination des tomates s'effectue par les portes d’entrée naturelles que sont  les stomates.  L'incubation est assez longue (12 à 15 jours) mais la sporulation à la face inférieure des feuilles se produit généralement en quelques heures.

La maladie se développe particulièrement bien sous des températures de 20 à 25° C et une humidité relative supérieure à 80%.

Méthodes culturales

En cas d’attaques de la culture précédente désinfecter les installations et supprimer les débris végétaux.

Utiliser des variétés résistantes.

Bien aérer les abris.

 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Il est possible de réduire les risques en effeuillant la base des plantes et en éliminant les feuilles atteintes.

Méthode biologique 

Le champignon parasite Hansfordia pulvinata freine parfois le développement de la maladie.

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur tomate et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées