Diagnosis card

Fiche diagnostic

La cylindrosporiose du cerisier

C’est une maladie causée par un champignon qui se développe uniquement sur les feuilles. Elle se rencontre surtout dans les pépinières, mais certaines années elle provoque une défoliation anticipée des cerisiers en production.

Biologie, symptômes et dégâts

En mai, des petites taches rouge-violacé arrondies et au contour irrégulier apparaissent sur la face supérieure des feuilles. D’abord isolées, elles peuvent se rejoindre pour former des plages entre les nervures. 

Par temps humide, des fructifications (petits amas mucilagineux de spores de couleur blanc ou légèrement rose) apparaissent à la face inférieure des feuilles. Ces fructifications (acervules) correspondent aux taches de la face supérieure.

Les feuilles atteintes jaunissent et tombent prématurément.

Les défoliations répétées sensibilisent les arbres aux gels hivernaux et provoquent une diminution du taux de nouaison et du calibre des fruits. 

En hiver, le champignon se conserve dans les feuilles mortes tombées au sol. 

En période humide et lorsque la température le permet, il développe des ascospores qui infectent les jeunes feuilles. Les spores germent en quelques heures et le champignon pénètre par les stomates des jeunes feuilles ouvertes (infection primaire).

Les conidies formées sur les feuilles malades contribuent à la dissémination de la maladie du printemps à la fin de l'été (contamination secondaire). 

La douceur de la température (16 à 20°C) et l'humidité favorisent le développement de la maladie. 

Comment lutter contre la cylindrosporiose ?

Méthodes culturales 

Aérer les arbres par la taille pour limiter l’humidité de l’air dans les parcelles. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Eviter les arrosages par aspersion. 

Lutte chimique 

Quels traitements contre la cylindrosporiose du cerisier ?

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur cerisier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié. 

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

La lutte chimique de la Cylindrosporiose doit être raisonnée avec la lutte contre la Moniliose, les produits efficaces contre ces deux maladies étant homologues.

Fiches associées