Diagnosis card

Fiche diagnostic

La gangrène de la pomme de terre

Les premières manifestations de la maladie causée par un champignon du genre Phoma, s’expriment en cours de végétation, par la présence de ponctuations noires sur la base des tiges, surtout visibles après défanage.

Biologie, symptômes et dégâts

A la récolte, on note la présence de taches entamant la chair du tubercule, localisées au niveau des blessures, des lenticelles et des yeux, notamment.

Lors de la conservation, on voit sur une coupe du tubercule contaminé, la présence d’une pourriture brune qui pénètre en coin et s’étend plus vite dans la zone centrale que dans la zone corticale, en formant des cavités internes tapissées de mycélium.

Le champignon peut se conserver dans le sol sec pendant au moins un an. Il peut être dispersé par le vent. La contamination des tubercules se fait essentiellement pendant la plantation. Les pluies sont un facteur important de dissémination de la maladie.

La maladie affecte surtout les tubercules récoltés dans les sols humides et froids, puis stockés ensuite à basse température (2 à 6°C); ce qui empêche la cicatrisation des blessures dues à la manutention.

Méthodes culturales

Désinfecter le plant avant de le mettre en terre.

Récolter en période sèche et chaude, dans les 3 semaines suivant le défanage.

Eviter de blesser les tubercules.

Méthode de prophylaxie et mesure préventive

Détruire les tubercules malades.