Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA MALADIE DES RACINES LIEGEUSES DE LA TOMATE

C’est une maladie causée par un champignon dont les symptômes se caractérisent par un flétrissement des plantes.

Biologie, symptômes et dégâts

Des lésions nécrotiques apparaissent sur les racines qui portent des renflements en forme de manchons bruns, d'aspect liégeux, souvent craquelés, d’où son nom de « corky root ».

Cette maladie sévit sous abri et en plein air, dans des sols ou sur des substrats ayant porté à plusieurs reprises des cultures de Solanacées ou de Cucurbitacées. Le champignon s'y conserve et colonise les systèmes racinaires de plantes cultivées ou de plusieurs mauvaises herbes. Il peut se maintenir très longtemps dans le sol.
La dissémination des spores formées au niveau des manchons liégeux s’effectue par l’intermédiaire des substrats et les outils aratoires.

La température optimale de développement dans le sol est de 15-20°C ou de 26-30°C dans les zones méridionales françaises.

C'est un champignon très polyphage, présent notamment sur melon, salade et aubergine.

Méthodes culturales

Eviter les successions favorables au maintien de l’inoculum (par exemple laitue-tomate).

Respecter une rotation longue (3-4 ans).

Désinfecter en profondeur le sol à la vapeur (dix heures sous bâche).

En cas d'attaque, un buttage et une fertilisation foliaire peuvent favoriser l'émission de racines adventives. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

En fin de culture, arracher les plantes attaquées avec le maximum de racines pour éviter de laisser dans le sol une  source d’inoculum qui soit susceptible de contaminer la culture suivante. En effet, se souvenir que ce parasite est très polyphage.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur tomate et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.