Diagnosis card

Fiche diagnostic

La Mosaïque des cucurbitacées

C’est une maladie causée par le Virus de la Mosaïque du Concombre qui peut aussi attaquer le melon et la courgette.

Biologie, symptômes et dégâts 

Des taches chlorotiques, une mosaïque jaune ou verte plus ou moins marquée, apparaissent sur les jeunes feuilles. De plus les plantes restent naines.

Ces taches provoquent généralement l’avortement de fleurs et une mosaïque sur fruit.

Les plantes affectées ont une croissance réduite, un port modifié et une production en fruits plus faible.
Une plante infectée par ce virus reste porteuse du virus jusqu’à sa mort. 

Cette maladie est transmise par les pucerons (Aphis gossypii, Myzus persicae).

Les virus sont transmis en quelques secondes par les pucerons au cours de piqûres très brèves.

Les adventices comme le mouron des oiseaux, le mouron blanc, la morelle noire, ainsi que de nombreuses plantes herbacées et ligneuses sauvages peuvent constituer un réservoir du virus.

Méthodes culturales

Eviter les cultivars sensibles au virus.

Protéger les pépinières des attaques de pucerons, afin de produire des plants sains (voiles agro textiles).

Pailler le sol avec un film plastique ou disposer des lames d’aluminium: ces dispositifs réfléchissent le soleil ou le ciel pour dissuader les pucerons d’atterrir (les surfaces jaunes et vertes attirent les pucerons).

Ne pas mettre en place une plantation à proximité de cultures déjà affectées par cette virose. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Eliminer les premières plantes infectées en tout début d’attaque, surtout sous abris.

Veiller à désherber les parcelles cultivées et leurs abords pour éliminer les sources de virus ou de vecteurs du virus. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation de pucerons, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser en préventif un produit aphicide homologué, autorisé sur cucurbitacées et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées