Diagnosis card

Fiche diagnostic

maladie pommier

LA NOCTUELLE DES FRUITS VERTS SUR POMMIER

Ce papillon ravageur (Orthosia hibisci) peut provoquer l’avortement des fruits attaqués par sa larve, une chenille défoliatrice.

Biologie, symptômes et dégâts

Les papillons adultes, aux mœurs nocturnes, possèdent des ailes antérieures sombres et des ailes postérieures beaucoup plus pâles et mesurent 2 à 4 cm d’envergure. Ils émergent au début du printemps. La femelle va pondre ses œufs sur les jeunes feuilles de l’arbre. Les œufs sont difficilement observables à l’œil nu.

La chenille est relativement grosse, pouvant atteindre 3 à 4 cm de longueur de couleur verte plus ou moins foncé. Son corps est couvert de ponctuations et bandes blanches. Elle se nourrit de bourgeons, feuilles, fleurs et jeunes fruits, jusqu’au début de l’été. Environs 70% des fruits attaqués avorteront. Une larve va souvent attaquer un seul fruit, mais elle peut parfois en attaquer plusieurs.

Il y a 1 génération annuelle.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Couper et éliminer les pousses attaquées par le ravageur.

Méthode biologique

Favoriser le développement des prédateurs naturels des chenilles défoliatrices : De nombreux oiseaux (mésange, merle, fauvette…) et des insectes auxiliaires (perce-oreille, carabes, araignées, hyménoptères parasitoïdes…). Pour cela, il vous est possible d'installer un hôtel à insectes ainsi que des nichoirs dans votre jardin.

Vous pouvez aussi utiliser, sur les jeunes chenilles, un insecticide biologique à base de la bactérie Bacillus thuringiensis (s'attaquant spécifiquement aux lépidoptères).

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur pommier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées