Diagnosis card

Fiche diagnostic

La Pourriture noire des cucurbitacées

Il s’agit d’un champignon parasite (Didymella bryoniae) des parties aériennes des cucurbitacées.

Biologie, symptômes et dégâts.

Ce champignon opportuniste va profiter d’une hygrométrie importante et de blessures sur la plante pour s’y développer.

On observe sur les feuilles des taches à l’aspect huileux, sur le pourtour de la feuille, parfois entourées d’un halo jaune. En évoluant, elles brunissent, se nécrosent et se dessèchent.

Sur les tiges, des lésions humides vert sombre apparaissent très souvent sur les plaies de taille et les blessures. Ces lésions peuvent se fendre sur la longueur de la tige et un exsudat (gommose) collant noir peut être observé.

Sur les fruits, des lésions irrégulières peuvent apparaître au contact du sol, au niveau de l’insertion des pièces florales. Elles noircissent progressivement, l'extrémité du fruit est rétréci. Il est parfois possible que le champignon ne se développe qu’à l’intérieur du fruit et ne montre aucun symptôme visible.

De plus une fine ponctuation noire apparaît au niveau des lésions, aussi bien sur tiges, feuilles ou fruits. Il s’agit des organes de reproduction du champignon.

Méthode culturale

Utilisez des graines et plants sains à la plantation.

Bien espacer les plants, sur un sol drainant.

Effectuez des rotations longues (minimum 3 ans).

Eviter de trop arroser. Privilégiez un arrosage matinal.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Eliminer les débris de taille.

Lutte chimique

La croissance des cucurbitacées étant très rapide, les traitements ne protègent efficacement que s’ils sont renouvelés fréquemment. Ne traitez que si c’est vraiment nécessaire avec un produit fongicide homologué, autorisé sur cucurbitacées et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées