Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA STEMPHYLIOSE DU POIRIER

C’est une maladie causée par un champignon dont les symptômes peuvent être confondus avec ceux des attaques d’Alternariose.

Biologie, symptômes et dégâts 

Sur les feuilles, des taches circulaires brunes de petite taille apparaissent et évoluent en larges nécroses noirâtres plutôt localisées à la pointe des feuilles. 

Sur les jeunes fruits, des taches circulaires brunes, sèches et bien délimitées font leur apparition ; elles ont parfois un contour de couleur rougeâtre. Elles évoluent, au fur et à mesure que le fruit mûrit, en largeur et en profondeur. Ces symptômes peuvent également apparaître lors de la période de conservation des fruits. 

Apparue dans le Sud-Est de la France, l'infection primaire semblerait mal identifiée à ce jour.

La conservation hivernale du champignon s’effectue sous forme de périthèces dans les tissus attaqués. L'inoculum primaire est donc constitué par les ascospores qui en sont issues. 

Puis début juin, l'émission de conidies marque le début de la contamination secondaire: leur germination est extrêmement rapide. L’incubation est alors aussi presque immédiate: de l’ordre de 48 à 96 heures. Mais cependant, les pluies restent indispensables pour provoquer leur contamination

Méthodes culturales 

Eviter de planter des variétés de Poirier sujettes à la maladie.

Eviter de greffer le greffon Poirier sur porte-greffe Cognassier.

Corriger les éventuels déséquilibres du sol qui peuvent causer des carences (chlorose...).

Prendre en compte les facteurs de risque à la création du verger (variété, densité...). 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Éviter toute irrigation pas aspersion ou sur frondaison.

Eviter les arrosages en sols humides et drainer le sol s’il est humide.

Éliminer les feuilles et fruits contaminés. 

Méthode chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur poirier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.