Diagnosis card

Fiche diagnostic

La tavelure du pommier

C’est une maladie redoutable causée par un champignon qui provoque des taches sur la partie supérieure des feuilles dès leur apparition, au printemps, et à la fin de l’été.

Biologie, symptômes et dégâts 

Ces taches sont arrondies, de couleur vert olive, puis brun et se rejoignent; les parties attaquées se nécrosent généralement. L’écorce des rameaux peut-être atteinte, avec des petites pustules apparentes. 

Les fruits sont porteurs de taches brunes qui « creusent »l’épiderme et provoquent des crevasses fissurées. Leur commercialisation est alors compromise. 

Ce champignon se conserve en hiver sous forme de périthècesdans les feuilles mortes ou dans les bois infectés. 

Au printemps les périthèces sont murs et émettent des spores qui sont disséminées par la pluie sur les organes verts de l’arbre. Les premières taches apparaissent 20 jours plus tard. Elles forment les foyers de nouvelles contaminations du champignon.

Une pluie n’est contaminatrice que si elle est associée à une température comprise entre 7 et 25°C. 

Méthodes culturales 

Ramasser et éliminer les fruits et les feuilles malades tombés à terre, à l’automne.

Supprimer les pousses atteintes en automne pour éviter que les spores n’hivernent dans les écorces de l’arbre.

Utiliser des variétés résistantes ou peu sensibles à la maladie. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Après la chute des feuilles, traiter à la Bouillie bordelaise et renouveler l’application au débourrement, puis juste avant floraison. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur pommier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées