Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA TORDEUSE DU POIS

C’est un papillon ravageur. Il mesure 15 mm d’envergure. Il est de couleur brun olive plus ou moins foncé.

Biologie, symptômes et dégâts 

La chenille blanc jaunâtre mesure 13mm de long. C’est elle qui provoque les dégâts. Elle hiverne dans le sol à faible profondeur. 

Il  se chrysalide en général à partir des tout premiers jours de mai.

Les vols des papillons ont alors lieu de la fin de mai à la fin de juillet, Il faut noter que les premières sorties coïncident avec le début de la floraison du Pois. 

Les œufs sont déposés sur les folioles, et les gousses, notamment.

Après une incubation de dix jours en moyenne, l’œuf éclôt et la larve pénètre dans les gousses où elle laisse des petits tas d’excréments. Les gousses sont susceptibles d'être attaquées pendant environ trois semaines. Celles qui sont attaquées sont impropres à la consommation. 

Ensuite la chenille migre dans le sol où elle se confectionnera un cocon dans lequel elle hivernera.

Il existe une seule génération par an. 

Le vent et le froid, contrarient l'activité des adultes ; alors qu’au contraire, un temps chaud et plutôt sec la stimule. Ce ravageur peut s’attaquer aussi bien au Pois, qu’aux Vesces, aux Gesses, à la Luzerne à la Lentille… 

Méthodes culturales 

Les semis précoces de variétés hâtives sont moins attaqués que ceux des variétés tardives. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Eliminer les Légumineuses sauvages voisines.

Après récolte, les déchets ne doivent pas demeurer sur place. Il faut les éliminer. 

Lutte chimique 

Il n’y a plus rien à faire lorsque les larves ont pénétré dans les grains.