Diagnosis card

Fiche diagnostic

maladie tomate

L'Alternariose de la tomate

C’est une maladie, causée par un champignon. Elle peut provoquer des dégâts sur jeune plantule qui noircissent à leur base et meurent.

Biologie, symptômes et dégâts

Après plantation, le feuillage des tomates est beaucoup moins sensible à ce parasite.

Sur plantes adultes, apparaissent des taches nécrotiques noires de 4 à 7mm de diamètre, s’agrandissant en cercles concentriques entourés d’un halo jaune.

Sur les tiges, on peut voir des taches elliptiques brunes, grises, concentriques.

Sur les fruits, on voit des taches noires, déprimées, de 1 à 2 cm qui sont positionnées à la base du calice. D’autres champignons peuvent coloniser ces taches  et causer des pourritures humides.

Ce parasite hiverne et se conserve dans le sol, sur les reliquats de cultures malades. Les spores sont très robustes et capables de survivre plus d’un an sur les reliquats de culture ou à la surface du sol. Il se transmet par la semence. Il est disséminé par le vent et à la pluie.

Une pluie légère suffit à déclencher la contamination qui s’effectue à des températures comprises entre 18°C et 25°C. La  propagation rapide de la maladie est ensuite dépendante de  la répétition des rosées matinales ou des faibles précipitations. Ensuite les spores issues des taches déjà formées propagent la maladie sur les autres fruits.

Méthodes culturales

Eliminer les reliquats de culture après récolte.

Utiliser des variétés peu sensibles ainsi que des semences saines.

Eviter les plantations serrées pour favoriser l’aération.

Eviter les excès d’azote. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Eviter les arrosages par aspersion. Préférer le goutte à goutte. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur tomate et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées