Diagnosis card

Fiche diagnostic

LE BALANIN DES NOISETTES

L’adulte mesure 7à 8mm.de long. Il est de couleur roux grisâtre, recouvert d’une considérable pubescence.

Symptômes et dégâts 

Il s’agit d’un Coléoptère ravageur des noisettes. 

Il a un rostre grêle incurvé qui est plus long que le corps chez la femelle et plus court chez le mâle.

La larve mesure 15mm, elle  est apode (sans pieds), épaisse, incurvée, blanc crème. 

L’adulte s’alimente sur le Noisetier mais aussi sur les fruits des Poirier, Pêcher, et Kaki. 

Par contre les larves se développent exclusivement dans les noisettes. Les attaques se trouvent plus particulièrement dans les endroits frais.

La femelle pond dans les noisettes de diamètre 10mm environ. Elle les perfore de son rostre et y insère un œuf à l’aide de son ovipositeur. Sa fécondité moyenne est de 25 œufs. 

L’œuf a un développement embryonnaire de 8 jours environ. 

La larve creuse une galerie dans l’amande. Au bout de 50 jours, elle arrive au terme de son développement et quitte la noisette, se laisse tomber sur le sol pour se fabriquer une coque entre les racines du Noisetier, à 15cm de profondeur. Elle y demeure en diapause pendant 1 à 3 hivers jusqu’à la nymphose. 

Il y a une génération tous les 2, 3 ou 4 ans. 

Les adultes nés des larves qui ont hiverné 1 an, à nouveau hivernent dans la loge nymphale, dans le sol, pour ne sortir qu’au printemps de la 3eme ou 4eme année.

Les larves qui ont hiverné pendant 2 ou 3 ans, se nymphosent et les adultes qui en sont issus ne pondront qu’au printemps de la 3eme ou 4eme année. 

Les noisettes attaquées ne sont pas consommables. 

Les piqûres nutricielles de l’adulte sur les poires ou les pêches voisines causent des déformations des fruits. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

En hiver, bêcher le pied des arbustes pour remonter les larves en surface. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur noisetier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.