Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le Botrytis de la salade

Les Botrytis sont des champignons qui présentent le plus souvent, un aspect gris et poudreux. Ils sont l’agent d’une maladie dont la dénomination est « Pourriture grise ».

Biologie, symptômes et dégâts 

L'infection se produit à des températures optimales situées entre 18 et 20 °C. Dans ces conditions favorables, le cycle végétatif du champignon est très court (quatre jours). 

Les attaques de Botrytis peuvent se produire depuis la levée jusqu'à la récolte, le développement du champignon étant surtout fonction de la conduite de la culture (qualité du terreau, stade du plant lors de la plantation, arrosage, aération...) et des conditions climatiques.

Les dégâts sont surtout à craindre par temps humide et frais, principalement en période de jours courts.

Sur les semis sous abri, les jeunes plantules s'affaissent et sont recouvertes d'un mycélium blanc semblable à une toile d'araignée. 

Plus tard, l'attaque du Botrytis occasionne deux sortes de dégâts impor­tants :

Avant le repiquage ou l'éclaircissage, le champignon attaque le collet.

A n'importe quel stade de végétation, le champignon peut envahir les feuilles. 

Méthodes culturales 

Choisir les variétés les mieux adaptées à la saison et au mode de culture.

Eviter les semis trop denses, les plantations trop pro­fondes, trop développées, les blessures des feuilles, l’humidité excessive. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Contrôler l’humidité (arroser sans excès et aérer les châssis)

Il n’existe qu’un seul remède efficace si la pourriture est installée sur les pommes des laitues : arracher les pieds atteints et les éliminer. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur laitue et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées