Diagnosis card

Fiche diagnostic

LE CHARANÇON GALLICOLE DU CHOU

Le Charançon gallicole est un insecte parfois très dangereux des Crucifères cultivées (Choux, Navet, Colza...).

Biologie, symptômes et dégâts 

L'adulte, noir grisâtre, mesure environ 3 mm.

La larve blanc crème et même rosâtre, mesure environ 6 mm en fin de développement.

Les œufs sont déposés sur les jeunes choux au voisinage du collet. Si cette zone se trouve déjà lignifiée à ce moment-là, la ponte a lieu plus profondément sur les parties tendres de la racine principale. Les tissus végétaux prolifèrent alors formant une galle qui peut atteindre 2 à 3 cm de diamètre.

Plusieurs galles peuvent exister sur le même pied et confluer pour former une galle de 8 à 10 cm de diamètre.

La larve se nourrit aux dépens des tissus de cette galle.

Arrivée au terme de son développement, elle perce l'épiderme et se nymphose dans le sol. 

Le ravageur provoque une excroissance des tissus ou galle qui présente une cavité centrale, contrairement aux tumeurs de la Hernie du Chou qui sont pleines.

Le développement des pourritures d'origine bactérienne ou cryptogamique à partir de vieilles galles est à redouter en hiver.

Ces maladies qui attaquent les racines fatiguent considérablement la culture et peuvent entraîner sa mort. 

Méthodes culturales 

Utiliser de plants sains.

Il n’y a pas de possibilité de lutte contre les larves après qu’elles aient pénétré dans les racines.

Arracher les choux attaqués sévèrement.

Après la récolte, supprimer le trognon et  les racines pour éliminer les larves. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Disposez de quelques pieds de Colza, moutarde... autour des choux pour essayer d’attirer l’insecte hors des choux. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur chou et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.