Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le Mildiou de la salade

Maladie causée par un champignon qui se développe tout au long de la culture, aussi bien en plein air que sous abri et pratiquement en toutes saisons.

Biologie, symptômes et dégâts 

Appelée communément "Meunier" de la Laitue, elle se présente sur les feuilles sous l'aspect caractéristique d'un Mildiou : taches blanches, poudreuses, assez clairsemées, produites sur des taches foliaires jaunes limitées par les ner­vures. 

La contamination se produit à la faveur d'un taux d'humidité élevée, à la tempé­rature optimale de 15° C. 

Les symptômes peuvent apparaître sur les cotylédons de la culture dès la levée.

Le Mildiou peut ensuite se manifester dans les semis, deux à trois semaines après la levée, surtout en pépinière, lorsque les plantes sont trop serrées et man­quent d'aération. 

Après la mise en place, ou l'éclaircissage ; et avant la formation de la pomme, les dégâts sont rares et peu dangereux. Ils se manifestent à nouveau au cours du mois qui précède la récolte, à la faveur du vieillissement des plantes et du manque d'aération. 

Les feuilles les plus âgées sont les plus atteintes; elles ne se dessèchent habituel­lement pas entièrement, mais doivent être enlevées pour la commercialisation, ce qui est toujours préjudiciable. 

Méthodes culturales 

Cultiver les variétés résistantes

Assurer un bon drainage, semer clair. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Eliminer aussitôt les feuilles malades, voire la plante entière si les dégâts sont importants.

Aérer judicieusement les cultures sous verre. 

Méthode biologique 

Ne pas négliger d’utiliser des décoctions préventives de prêle à 2 semaines d’intervalle. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur laitue et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées