Diagnosis card

Fiche diagnostic

LE MILDIOU DU POIS

Le Mildiou du pois est une maladie redoutable, provoquée par un champignon.

Biologie, symptômes et dégâts 

A la levée des pois, on note une « fonte de semis » sur les plantules qui extériorisent :

à la face supérieure des premières folioles, un halo décoloré, jau­nâtre, qui se nécrose par la suite.

à la face inférieure, et correspondant symétriquement à ce halo, un feutrage blanc devenant rapidement gris violacé, par temps humide. 

Sur les folioles et stipules du feuillage adulte, ces lésions sont délimi­tées par les nervures secondaires.

Sur les gousses en voie de maturation, les parties atteintes forment des plages bombées de couleur ocre, où l'épiderme est distendu. A l'intérieur, les jeunes grains ont avorté ou sont tachés de brun. 

En période pluvieuse, les parties attaquées sont rapidement envahies par divers agents de pourriture. 

Une attaque de Mildiou peut donc provoquer :

— une maturation hétérogène,

— un avortement des bourgeons floraux,

— une stérilité totale ou partielle des gousses.

L'ensemble de ces éléments est la cause de baisse de rendement et de dépréciation de la qualité de la récolte.

Les températures supérieures à 24 °C, entraînent la mort des tissus parasités et la stérilisation des lésions.

La maladie est favorisée par un climat humide (> 85%), frais (5°C à 18°C) et peu ensoleillé. 

Les cultures précoces sont, en général, plus atteintes que les tardives. 

Méthodes culturales 

Respecter des rotations de longue durée (4 à 5 ans).

Utiliser des variétés résistantes.

Utiliser des semences traitées contre le mildiou. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Arracher les pieds attaqués et éliminer les débris des cultures infectées qui ne doivent pas être transportés, même compostés ou sous forme de fourrage. 

Lutte chimique 

 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur pois et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées