Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le phylloxéra du poirier

Minuscule insecte piqueur, il peut s’attaquer à plusieurs sortes de culture, dont la vigne et le poirier.

Symptômes et dégâts  

L’accouplement des adultes a lieu a la fin de l’été. Les œufs pondus en hiver écorent à l’été suivant. Les principaux dégâts observables sont des décolorations sur les fruits (taches nécrosées sur l’œil des fruits). Sorte de puceron, le moment de l’infestation est aux alentours du mois de juin-juillet.  

Méthode biologique  

Il est vivement conseillé de favoriser l’installation des auxiliaires dans votre jardin afin de réguler les populations de ravageurs. Installer un hôtel à insecte par exemple, à proximité de vos arbres fruitiers. D’autre part, il vous est possible d’asperger les fruits d’eau pour que les insectes tombent au sol.  

Lutte chimique  

Il vous est possible d’utiliser un insecticide en cas de forte infestation, homologué et portant la mention « Emploi autorisé dans les jardins ».   Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d’un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées