Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le puceron du cyclamen

Le cyclamen est susceptible d'héberger plusieurs espèces de pucerons (noir, vert..). Ils s'observent surtout sur les jeunes feuilles, et à la face inférieure des feuilles.

Biologie, symptômes et dégâts

Certaines espèces sont des agents vecteurs de maladies à virus ou à mycoplasme. Nombreuses sont celles qui rejettent un liquide excrémentiel sucré ou miellat qui favorise le développement de divers champignons : les fumagines. Leur salive toxique peut provoquer des boursouflures sur les feuilles. Leur cycle est évolutif et varie selon les espèces.

Ces insectes piqueurs et suceurs prélèvent d’importantes quantités de sèves sur les plantes, dont toutes les parties peuvent être colonisées (feuilles, fleurs, tiges, racines). Lors d’attaques graves, on peut se trouver face à :

- Une décoloration du feuillage.

- Une déformation des feuilles et des jeunes pousses qui vont se gaufrer ou s’enrouler.

- Une formation de gale.

Méthode biologique

En cas de faible infestation, nettoyer les faces inférieures des feuilles avec un coton imbibé d'alcool.
Favoriser la présence des auxiliaires (coccinelles). Pour cela, vous pouvez installer un hôtel à insectes dans votre jardin.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur cyclamen et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées