Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le Rhizoctone de la pomme de terre

Il s’agit d’un champignon présent dans le sol, et qui se fixe au tubercule sous la forme de taches noires avec un halo plus ou moins foncé.

Biologie, symptômes et dégâts

En surface les feuilles de la pomme de terre sont frêles, petites (chétives) et juste à la surface du sol, de nombreux tubercules hors sol se forment. Il y a également un duvet blanc sui se développe à la base des tiges, au-dessus du sol. Au moment où les feuilles commencent à tomber (sénescence), il apparait alors sur le tubercule des taches noires dites sclérotes.

D’autres « sclérotes » ou taches noires peuvent se former au moment de la conservation des pommes de terre.

Méthode culturale

Effectuer une rotation des cultures d’au moins 4 ans.

Enlever les fanes pour supprimer les plants malades.

Méthodes de prophylaxie et mesures de prévention

Utiliser des semences saines.

Ne pas planter dans un sol trop humide ou dont la température descend en dessous de 10°C.

Lutte chimique

Il vous est possible d’utiliser un fongicide homologué, autorisé et portant la mention « Emploi autorisé dans les jardins ». Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d’un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées