Diagnosis card

Fiche diagnostic

LE THRIPS DU POIS

Insecte ravageur qui attaque principalement le Pois mais aussi la Fève et le Haricot. Il boucle son cycle sur de nombreuses espèces cultivées ou sauvages, appartenant à la famille des Papilionacées.

Biologie, symptômes et dégâts 

La femelle adulte, brun foncé, mesure 2 mm.

La ponte s'étale sur une quinzaine de jours.

La larve hiberne dans le sol à 25 cm de profondeur.

Il y a une génération par an. 

L'adulte sort du sol dans la deuxième quinzaine de mai.

Les adultes font de nombreuses piqûres sur les pièces florales et sur les jeunes pousses. Ils peuvent provoquer la stérilisation des fleurs ainsi que la mort des jeunes tiges.

Sur  les gousses, les larves occasionnent des déformations graves. Les dégâts sont importants lorsque la période de floraison coïncide avec la période de vol des adultes. 

Le développement de ce ravageur parait être favorisé par des climats où le taux d'humidité est élevé et où les précipitations sont assez faibles. Il faut souligner qu’au moment où les adultes sortent du sol, les fortes pluies peuvent freiner leur pullulation.

Il semble que ce soit surtout les cultures situées sous un climat plutôt septentrional qui soient attaquées. 

Méthodes culturales 

Choisir des variétés à floraison précoce ou avancer les semis de façon que les adultes sortant du sol ne puissent trouver que peu de fleurs. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Supprimer les Papilionacées sauvages aux environs des cultures.

Irriguer fréquemment à la fin de mai. 

Méthode biologique 

Attirés par la couleur bleue, les thrips peuvent se faire piéger par des plaques bleues engluées. Un moyen efficace, si le piège est bien accroché. Placer une plaque tous les cinq mètres. 

Lutte chimique 

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur pois et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.