Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les Aleurodes de la tomate

L’aleurode est un petit insecte volant (une mouche) de couleur blanc, qui s'envole très rapidement au moindre mouvement. Elle s’attaque aux tomates installées en serre principalement. Elles nuisent aux cultures et affaiblissent les plantes

Symptômes et dégâts  

L’insecte pique principalement la partie inférieure des feuilles, et c’est pour cela que l’on ne la détecte pas toujours automatiquement. Les plants de tomate s’affaiblissent mais on observe surtout un dégât secondaire de leur présence : étant un insecte piqueur-suceur, elles produisent du miellat (substance collante) qui se dépose sur la plante.La fumagine (sorte de suie noire parfois collante) est un champignon qui se développe très facilement quand du miellat est présent sur une plante. En piquant, l’insecte peu également véhiculer des virus et des bactéries et mettre en danger la plante.  

Méthodes culturales  

Si vous êtes confronté aux aleurodes, il est préférable de cultiver vos tomates en extérieur, après un démarrage des plants sous abri.  

Mesures de prophylaxie  

Il est également important de favoriser l’installation des auxiliaires (coccinelles, punaises, etc.) qui pourront alors réguler la population de ces insectes.  

Lutte chimique  

Il vous est possible – en cas de forte infestation – d’utiliser un produit insecticide autorisé, homologué et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ».   Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d’un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.