Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les Dégâts occasionnés par les lapins sur les carottes

Les lapins de garenne peuvent causer des dégâts importants dans les jardins potagers, notamment.

Leur activité est essentiellement crépusculaire et nocturne. Ils peuvent rester, soit autour de leur garenne, soit à l’intérieur de leurs terriers. Les lapins de garenne vivent en familles de moins de 10 individus, regroupées en colonies. La cohésion du groupe familial se traduit par le regroupement des terriers : la garenne.

Symptômes et dégâts

Les dents d'un lapin, notamment ses incisives, poussent sans arrêt. Le lapin doit constamment « user » ses dents afin d'éviter qu'elles ne deviennent trop longues (ce qui pourrait par ailleurs le blesser).
Les dégâts se présentent sous forme de morsures en biseaux juxtaposées.
Les dégâts occasionnés sur carotte peuvent être considérables: ils sont capables d’anéantir les pieds du potager, en consommant aussi d’autres légumes (salade, etc.).

Les troupes de lapins de garenne causent des dégâts importants, surtout en hiver. Ils évitent les massifs boisés et se cantonnent aux terres sablonneuses, friches, landes...

Le statut juridique de la faune sauvage, dont ils font partie, relève du RES NULLIUS (chose n’appartenant à personne). C’est le régime général.

Lutte mécanique

On peut protéger la parcelle de carottes par un grillage à maille hexagonale de 31mm et d’une hauteur minimale de 90 cm, enfoui de 30cm à la base. On peut rajouter un rabat de 10 cm vers l’extérieur au sommet pour améliorer la protection.

Fiches associées