Diagnosis card

Fiche diagnostic

maladie arbre fruitier

Les mineuses sur Fruitiers

Plusieurs espèces de mineuses peuvent s'attaquer à vos arbres fruitiers, creusant des galeries dans les feuilles et se nourrissant parfois des fruits.

Biologie, symptômes et dégâts

Les larves pénètrent à la face supérieure des feuilles et y vivent en mineuses. Sous la feuille, l’épiderme prend une coloration brune et se plisse. Les excréments peuvent être regroupés dans la partie centrale de la mine par des petits fils de soie. Les galeries peuvent s'étendre sur tout le limbe ou avoir un parcours plus sinueux selon l'espèce de mineuse. Les chenilles ayant hiverné, abandonnent leur abri au moment de la sortie des premières feuilles et se nymphosent.  

Les adultes pondent et, à l’éclosion des œufs, les chenilles nouvelles creusent des galeries dans les jeunes pousses et peuvent ainsi attaquer plusieurs rameaux ; Certaines mineuses pénètrent dans les fruits, creusent des galeries dans la pulpe et rongent ensuite le noyau. Elles se nymphosent alors dans une feuille ou à la base du fruit.

Puis, plus tard, en fin de saison, ce sont les jeunes chenilles de 1er stade qui s’abritent sous l’écorce des rameaux de l’année pour hiverner.

Les attaques sur les pousses sont peu dangereuses sauf en pépinière. Par contre, les fruitiers à précocité moyenne ou tardive peuvent être sévèrement atteints. Si l’attaque est très forte, cela peut provoquer une chute prématurée des feuilles et des fruits, des fruits de petite taille, ainsi qu’une croissance terminale réduite.

Méthode culturale

Planter des arbres à cycle court (maturité précoce).

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Ramasser et éliminer les feuilles mortes à l’automne, pour éviter une nouvelle attaque l’an prochain. 

Méthode biologique

Utiliser des pièges à phéromones pour attirer les mâles.

Laissez s’installer les nombreux prédateurs naturels des mineuses (araignées, carabes, chrysopes, hyménoptères parasitoïdes…). Pour favoriser leur présence, vous pouvez installer un hôtel à insectes dans votre jardin.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur arbres fruitiers et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.