Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les Mouches mineuses de la salade

Diverses mouches mineuses peuvent s’attaquer aux légumes du potager, et parfois aux salades.

Biologie, symptômes et dégâts

Ces espèces sont très polyphages et peuvent aussi s’attaquer à la tomate, au concombre, au melon, à la pomme de terre ou encore au haricot.

De nombreuses piqûres nutritionnelles, effectuées par la femelle avant la ponte, peuvent être observées. Ces symptômes sont précurseurs d’une attaque car ce sont leurs larves qui provoqueront les dégâts les plus importants en creusant des mines et des galeries sur les feuilles.

Ces larves, mesurent un demi-millimètre de long et sont transparentes. Les feuilles sont donc creusées (minées), et présentent des taches blanchâtres irrégulières devenant progressivement brunes et nécrosées. L'épiderme reste intact et des excréments sont visibles à l’intérieur des galeries. Les feuilles fortement parasitées peuvent jaunir et se dessécher entièrement.

Les larves sortent ensuite de leurs galeries, se laissent tomber au sol et s’enterrent afin de se transformer en pupes, d’où émergeront de nouveaux adultes. Il y aurait plusieurs générations dans la saison !

Méthodes culturales

Ne pas laisser les débris végétaux et résidus de culture parasités en tas sur le sol à proximité.

Obturer les ouvrants et ouvertures des serres et des tunnels afin d'empêcher les adultes d’y pénétrer.

Installer des filets.

Méthodes de prophylaxie et mesures préventives

En fin de culture, éliminer les résidus de culture.

Un travail du sol contribuera à diminuer le nombre de pupes.

Méthode biologique

Plusieurs insectes auxiliaires existent et sont plus ou moins efficaces à l'égard de ces mouches mineuses. Favorisez leur présence dans votre jardin, par exemple en y installant un hôtel à insectes.

Lutte chimique

En cas de forte infestation, il vous est possible d’utiliser, en début de culture, un insecticide homologué, autorisé et portant la mention "Emploi autorisé dans les jardins". Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d'un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées