Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les Nématodes à galles des salades

Les nématodes sont de minuscules vers parasites translucides, très polyphages, dont certaines espèces provoquent la formation de galles sur les racines.

Biologie, symptômes et dégâts

Les nématodes à galles s’attaquent à plus de 3000 espèces de plantes, cultivées ou non. Leurs œufs restent dans le sol plus de deux années, en amas sphériques protégés par une enveloppe visqueuse. Les larves pénètrent ensuite dans les racines, sécrètent des substances permettant le développement de galles qui serviront à la nutrition des larves. Chaque galle contient une ou plusieurs femelles qui produiront chacune environs 500 œufs qui seront relâchés à l’extérieur de la racine.

Ces galles sont de taille variable et plus ou moins régulières, elles limitent la croissance des salades et provoquent parfois le jaunissement et le flétrissement des feuilles

Méthode culturale

Pratiquer une rotation des cultures de l’ordre de 3 années.

Bien travailler le sol pour faire remonter à la surface les œufs, qui se dessécheront à la chaleur.

Planter précocement et sur buttes pourrait limiter les effets des nématodes.

En cas de repiquage de jeunes plants, vérifier avant de planter que leurs racines soient saines et ne présentent pas de galles.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Eliminer systématiquement les plants de salades atteints, particulièrement leurs racines.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit nématicide homologué, autorisé sur salade et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées