Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les noctuelles

Ces fausses chenilles sont extrêmement gourmandes, elles peuvent décaper une plante surtout si elles sont en grand nombre. Elles agissent tout l'été et peuvent s'attaquer à de nombreuses plantes, dont le rosier.

Symptômes et dégâts

Les larves sont actives tout l’été, puis se nymphosent pour se transformer en papillon. Il est possible de les voir, mais leurs mœurs sont nocturnes, elles se cachent dans le sol le jour et s’alimentent la nuit.

Les feuilles sont ainsi dévorées, y compris les nervures de ces dernières, qui n’échappent pas à l’appétit vorace de ces chenilles. Le bord de la feuille est enroulé vers le bas et l’on peut observer la présence d’une « fausse chenille » verte qui s’attaque aux feuilles en les découpant.

Les dégâts sont importants quand les noctuelles sont en grand nombre (quand elles pullulent) car toutes plus voraces les unes que les autres, une plante peut rapidement être très endommagée.

Moyens de lutte

En général, il est inutile de traiter, les dégâts n’étant pas problématiques. Si les chenilles sont vraiment nombreuses, vous pouvez traiter à l’aide de produits à base de Bacillus thuringiensis (une bactérie présente dans la nature), ou un produit à base de pyréthrines naturelles. Renseignez-vous dans un magasin spécialisé.