Diagnosis card

Fiche diagnostic

LES OTIORHYNQUES SUR PLANTES D'INTERIEUR

Appelés communément “adultes aux mœurs nocturnes”, ces petits coléoptères proches des charançons découpent régulièrement le bord des feuilles. L’attaque des larves sur les racines est plus sournoise et nuisible.

Biologie, symptômes et dégâts

Les adultes de ce ravageur apparaissent en juin. S’attaquant à une large palette de plantes horticoles, ils se nourrissent la nuit en poinçonnant les extrémités des feuilles et des fleurs, pouvant aller jusqu’à une défoliation totale. Les dégâts causés par la voracité des adultes sont souvent le premier signe indiquant leur présence. Dès leur sortie de l’œuf, les larves commencent à se nourrir de petites racines, puis s’attaquent ensuite à des racines de plus en plus grosses, aux tubercules, aux racines ligneuses.

Il en résulte l’étiolement et le dépérissement de la plante.

Méthodes de prophylaxie et mesures préventives

Vérifiez à l’achat que les végétaux soient sains, sans traces de morsures foliaires.

Quand vous voyez les dégâts sur les feuilles, cherchez et éliminez les larves dans le terreau.

Au rempotage, ne pas utiliser de terreau ancien mais prendre du terreau neuf.

Pour vos grands sujets, vous pouvez badigeonner le tronc avec de la glu arboricole ou installer des bandelettes engluées. La glu est à installer au bas du tronc et en haut juste avant les branches charpentières (les branches principales) Il faut compter une hauteur de glu de 15 centimètres au minimum.

Méthodes biologiques

Les larves peuvent être contrôlées en utilisant des nématodes comme Heterorhabditis qui éliminent radicalement les larves et les pupes. Les nématodes pénètrent dans les larves de l’otiorhynque où ils se multiplient. Les larves meurent après deux jours.

Favoriser l’installation des prédateurs naturels (hérisson, musaraignes, oiseaux…). Vous pouvez installer des nichoirs et divers abris dans votre jardin.

Lutte chimique

Utilisez un insecticide homologué, autorisé et portant la mention « Emploi autorisé dans les jardins ». Ce moyen de lutte vise principalement les adultes. Traitez de préférence la nuit tombée, lorsque les adultes remontent du sol et viennent se nourrir.

Renseignez-vous dans une jardinerie (magasin spécialisé) auprès d’un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées