Diagnosis card

Fiche diagnostic

LES ROUILLES SUR PLANTES D'INTERIEUR

Les rouilles sont des maladies causées par différents champignons et caractérisées par l’apparition de pustules poudreuses de couleur orange à brun-orangé sur la face inférieure des feuilles.

Biologie, symptômes et dégâts 

Les champignons responsables de la rouille s’attaquent à de nombreux végétaux. Parmi les plantes les plus fréquemment touchées, citons le Rosier, le Géranium ou encore les Palmiers et Dracaenas.

Les symptômes sont simples à reconnaître. En général, la face supérieure des feuilles est auréolée de taches rouge/jaune, avec en correspondance sur la face inférieure des petites pustules poudreuses de couleur variant du beige au brun, souvent orangée, d’où le nom de « Rouille ».

Il s’agit principalement de dommages esthétiques, et cela n’entraîne que très rarement la mort de la plante. La croissance peut être ralentie.

Les champignons responsables de la rouille se développent préférentiellement dans des ambiances humides ainsi que dans des lieux où l’air circule mal. Ils se développent au printemps et sont transportés par le vent ou disséminés par contact. La maladie peut parfois disparaître d’elle-même lorsque les conditions ne sont plus favorables à sa prolifération.

Méthode culturale

Evitez les trop grands apports d’engrais.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Eloigner vos plantes des sources de chaleur.

Tailler les plantes trop fournies en feuillage pour les laisser respirer.

Eliminer les feuilles atteintes au fur et à mesure, ne pas les mettre au compost.

Méthode biologique

Pulvériser, en préventif, et renouveler 4 à 5 fois, avec une macération de prêle ou d’orties.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées