Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les thrips des orchidées

Insecte ravageur polyphage, piqueur suceur, qui attaque aussi les arbres fruitiers (pêcher, prunier, pommier, vigne, etc.) et les plantes potagères (haricot, aubergine, poivron, fraisier, tomate, etc.).

Biologie, symptômes et dégâts

Insecte de 1 à 3 mm de couleur brune ou noire, étroit et allongé, le thrips s’attaque aux fleurs et aux feuilles des orchidées. Les adultes ont des sortes d'ailes rudimentaires, les larves se déplacent très rapidement sur les plantes et se dissimulent dans le moindre interstice. 

Les piqûres du ravageur, lorsqu’il s’alimente, provoquent des dégâts dus à l’injection de salive. Posé sur un organe végétal, le thrips perfore chaque cellule du parenchyme de la feuille et la vide ; ce qui explique l'aspect fréquent des symptômes de leurs attaques, aspect plombé  de la surface du végétal, la cellule vidée s'étant remplie d'air. Elles provoquent  ainsi, sur les Orchidées, la formation de « taches de liège », sorte de plaques beiges desséchées présentes sur la face inférieure des feuilles et sur les fleurs.

Les fortes infestations peuvent aussi entraîner une importante déformation des orchidées. Elles peuvent être responsables de la chute des boutons et de la déformation des fleurs. Un petit nombre d'individus suffit pour provoquer des dégâts importants. Enfin, ce ravageur manifeste une activité essentiellement nocturne.

Méthode de prophylaxie et mesure préventive

Pulvériser de l’eau fréquemment sur la plante, car les thrips craignent l’humidité.

Méthode biologique

Dans la nature, on a repéré divers prédateurs (chrysopes, coccinelles, punaises) et parasitoïdes (hyménoptères, notamment) susceptibles de sérieusement limiter les populations de thrips. Pour favoriser leur présence dans votre jardin, vous pouvez y installer un hôtel à insectes.

Lutte chimique

La décoction de cannelle en vaporisation est efficace mais elle agit par contact et il faut donc vaporiser les plantes dans les moindres interstices, la nuit, et renouveler l'opération tous les 3-4 jours jusqu'à disparition complète des thrips.

Il vous est possible d'utiliser un insecticide spécifique, homologué, autorisé et portant la mention "Emploi autorisé dans les jardins".
Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d'un conseiller certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.