Diagnosis card

Fiche diagnostic

OIDIUM AU POTAGER

Provoquée par un champignon, cette maladie est caractérisée par un feutrage blanc sur les feuilles.

Biologie, symptômes et dégâts

Cette maladie apparaît souvent au printemps et à l’automne lors de nuit fraiches et de journées chaudes. Elle est particulièrement présente sur les cucurbitacées et les tomates. Un feutrage blanc très caractéristique, à l’aspect farineux apparait sur les feuilles, les tiges et parfois même les fleurs ou les fruits. Les feuilles les plus vieilles sont atteintes en premier, puis la maladie s’étend rapidement à toute la plante.

Les plantes malades voient leur végétation ralentie, elles se rabougrissent puis se dessèchent précocement.

Méthode culturale

Choisir des plantes peu sensibles à la maladie.

Eviter les apports d’engrais azotés excessifs.

Eviter d’arroser le feuillage.

Bien espacer vos rangs et vos plants et pensez à les tailler si le feuillage est trop dense, afin de favoriser la circulation de l’air.

Pratiquez une rotation des cultures de 4 ans minimum.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Supprimer les feuilles malades dès l’apparition des premiers symptômes.

Méthode biologique

Vous pouvez utiliser un fongicide homologué à base de soufre. Une macération de prêle, en préventif et à renouveler régulièrement, peut aussi être utilisée.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur la culture visée et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.