Diagnosis card

Fiche diagnostic

OIDIUM BRUN DU GROSEILLER

Cette maladie causée par un champignon touche les extrémités des rameaux et les jeunes feuilles ainsi que les fruits des groseilliers.

Symptômes et dégâts 

L’oïdium brun se manifeste sur le groseillier épineux, sur le cassissier et plus rarement sur le groseillier à grappes.

Il débute au printemps et persiste dans le courant de l’été. Les pousses, ainsi que les jeunes feuilles sont d’abord attaquées. Sur les rameaux apparaît un revêtement cotonneux blanchâtreLes feuilles sont envahies à leur tour. Elles ne se développent que partiellement et la chute des feuilles peut intervenir lors d’attaques graves.

Il existe 3 voies de contamination :
- le mycélium présent dans les bourgeons infectés reprend son activité au printemps et produit des conidies ;
- les filaments mycéliens en état de dormance sur les tissus infectés l’année passée ;
- les ascospores issues des périthèces qui ont passé l’hiver dans l’écorce du cassissier.

Le développement des ascospores se réalise en cours de printemps, lorsque le temps est chaud et sec. Les jeunes pousses sont sensibles aux contaminations primaires issues des ascospores. Ces contaminations primaires vont produire des conidies qui seront à leur tour capables de contaminer les organes sensibles : il s’agit des contaminations secondaires.

Après plusieurs semaines, la production des conidies diminue et la formation de périthèce recommence.
La maladie est favorisée par des étés chauds et humides. Elle disparaît rapidement en période sèche.

Méthodes culturales 

Tailler les extrémités des rameaux infectés, avant et pendant l’hiver. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Aérer les sujets.

Eviter les arrosages trop abondants et préférer le goutte à goutte. 

Méthode biologique 

Utiliser des pulvérisations de décoction de prêle ou de purin d’ortie. 

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur groseillier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.