Actualités

Sous le soleil d’été, la mer, la plage et aussi le jardin…! Le Calendrier du Jardinier - Juillet

Il est temps de sortir les affaires de plage, la casquette, la crème à bronzer pour partir en vacances… Mais pour ceux qui restent à la maison, c’est le moment de profiter, en famille et entre amis, du barbecue, de la terrasse, de la pelouse et du jardin… Se trouver  dans son jardin, une autre façon de se détendre ?

Plante d’intérieur

Arrosage
Avec l’été, le temps change, les températures augmentent et mieux vaut surveiller l’arrosage de près. Lors des rempotages, le choix d’un terreau avec une bonne rétention d’eau est primordial pour affronter les étés et les canicules. Observez bien le terreau de vos plantes vertes, il doit rester foncé. Dès que la couleur de la surface s’éclaircit, c’est qu’il est temps d’arroser. Placez des billes d’argile dans la soucoupe sous le pot. D’une manière générale, les plantes vertes ne doivent pas avoir « les pieds dans l’eau ». 

Et vaporisation
La plupart des plantes d’intérieur sont tropicales, elles ont besoin d’une forte hygrométrie. Ce n’est pas le cas sous nos climats où l’atmosphère est souvent sèche, surtout en été. Pour pallier à ce manque, une vaporisation chaque jour sur et sous les feuilles fera le plus grand bien à nos plantes pendant la période estivale.

Balcon et terrasse

Hortensia… En pot ? Ou en Terre ?
Dans les deux cas, les hortensias ont besoin d’un sol frais. C’est pendant l’été que l’on se rend compte qu’il est préférable de les avoir installés à l’ombre de l’après-midi. En pot ou en terre, prenez soin de bien pailler le pied de votre végétal avec de des écorces de pin, ça leur convient très bien. Pour l’arrosage des plantes en pot, doublez les doses pendant les périodes chaudes, l’hortensia a besoin d’un sol toujours humide mais pas détrempé.


Vu dans la vidéo de juillet … La bouture de lavande

Choisissez le plus beau pied de lavande du jardin. Coupez une pousse de 15 centimètres sans fleur. Retirez les feuilles en ne laissant que celles du sommet. Trempez la base de la bouture dans un produit favorisant l’enracinement et installez la pousse dans un pot contenant du terreau pour semis. Vous pouvez placer une demie bouteille en plastique pour couvrir, elle servira de mini serre. Arrosez régulièrement. Retirez la bouteille lorsque de nouvelles feuilles apparaissent. Faites-en plusieurs… pour être sûr d’en produire assez !

 

 

Rosier

La taille
Pas grand-chose à faire en cette période, mais juste un suivi de taille, facile et simple à la fois. Dès que les fleurs sont fanées, coupez la tige juste au-dessus d’une feuille à 5 folioles. C’est là que se trouve un petit bourgeon latent qui redonnera une tige avec une nouvelle floraison. Finalement, le plus dur, c’est d’avoir un bon sécateur et une bonne vue !


Vu dans la vidéo de juillet … Les pucerons

Ils sont présents sur les rosiers mais on les retrouve aussi sur les autres plantes du jardin et du potager. Dans un premier temps, retirez-les à la main, entre le pousse et l’index. Puis s’ils reviennent, pulvérisez du savon noir en mélange avec de l’eau. Et s’ils sont encore là, utilisez un produit anti-pucerons utilisable en agriculture biologique, respectez bien les doses indiquées sur l’emballage. 

 

 

Potager

Feuilles tâchées 
Pendant l’été, les feuilles des légumes peuvent se tacher pour différentes raisons. Un « coup de soleil » et la feuille des légumes que l’on vient d’installer blanchit légèrement, pas de quoi s’inquiéter. En revanche, il peut s’agir de maladies cryptogamiques (des champignons microscopiques). Ces champignons sont liés à une météo alternant chaleur et soleil avec un excès d’humidité dû à un arrosage sur les feuilles, ou encore à des plantes trop serrées entre elles, pas assez éclaircies. Retirez les feuilles trop atteintes, et si la maladie persiste, utilisez un produit adapté comme le soufre ou la bouillie bordelaise.

Feuilles rongées
Lorsque les feuilles des légumes sont rongées ou grignotées, il peut s’agir d’un insecte mais aussi des escargots ou des limaces qui viennent le soir prélever leur nourriture. Vous pouvez les chercher dans leur cachette pendant la journée, sous des pierres ou les planches, blottis dans les plantes aromatiques ou sous les pots… Il est possible aussi d’utiliser un appât à base de Ferramol sans danger pour les autres habitants du jardin.

Encore des semis
Optez pour les principes de la permaculture ! Au potager, dès que la place est libre à la suite d’une récolte, semez à nouveau une nouvelle variété. En ce moment, c’est la saison des salades avec toutes sortes de laitues, de chicorées, mais aussi de mescluns ou de roquette.

Fruitier

Taille en vert
La taille en vert est une opération à faire en été sur les fruitiers et en particulier sur les arbres formés en palmette. Il suffit de couper de moitié les grandes branches. Cette taille sur les pousses de l’année permet à la sève d’alimenter en priorité les fruits qui seront ainsi plus gros.

Arroser les jeunes
Les plantations d’automne et de printemps doivent être suivies de près. En été avec les fortes chaleurs, les racines des jeunes plantes ont besoin d’aide. Arrosez le soir pour assurer à la plante un bon développement. Paillez systématiquement le pied de la plante avec un paillage végétal comme la paillette de chanvre, la paillette de lin ou le mulch de cacao.

Vivaces et Fleurs

Déplacer les Iris
Tous les quatre ans environ, les Iris finissent par s’épuiser et il est temps, alors, de refaire le massif. Le meilleur moment, est le mois de juillet. Taillez les feuilles déjà sèches et retirez les rhizomes. Profitez-en pour désherber et ajouter un terreau enrichi en engrais pour renouveler le sol. Ajoutez de nouvelles variétés et plantez les rhizomes à fleur de terre. Arrosez copieusement.

Découvrir la vidéo...

 

Découvrez le reste de nos vidéos du Calendrier du jardinier sur youtube plein de trucs et astuces pour ceux qui ont ou pas la main verte !

Et l'ensemble de nos articles sur le calendrier du jardinier...

Autres actualités