Diagnosis card

Fiche diagnostic

Acarien des agrumes

L’acarien des agrumes apparaît partout où poussent les agrumes. Son origine est inconnue, mais pourrait être le sud de l'Asie, d'où proviennent les agrumes.

Biologie, symptômes et dégâts

En piquant le végétal, il se nourrit à partir des fruits, des feuilles et parfois des rameaux non aoûtés.

Il est présent sur les 2 faces des feuilles mais semble se nourrir surtout sur la face supérieure. Il se positionne préférentiellement sur les feuilles jeunes mais endurcies, situées à la périphérie de l'arbre. Il infeste rapidement d'autres arbres en se suspendant au bout d'un fil soyeux qui est transporté par le vent.

Sa reproduction est plus faible sur les feuilles immatures, vieilles ou abimées.
On observe généralement 2 périodes d'abondance : une au printemps ou à la fin de l'été et une en automne ou au début de l'hiver. Ceci peut être dû à la fois aux conditions climatiques et à l'état des feuilles, favorable ou non à la reproduction. Cet acarien produit de nombreuses générations se chevauchant pendant toute l'année.

Les organes attaqués jaunissent, blanchissent ou prennent un aspect bronzé, les feuilles sont déformées et s’enroulent. En cas de pullulation, on observe une défoliation partielle des arbres, surtout si le temps est sec et venteux. Présence de petites toiles.

Comment lutter contre les acariens des agrumes ?

Mesures prophylaxiques et méthodes préventives

Enfin, dès qu’arrivent les froids, n’oubliez pas de rentrer vos orangers dans un endroit frais, hors-gel. Car à -3°C, les boutons floraux tombent, et au-delà de -5/-10°C, l’arbre meurt.

En été, sortez-les dans un endroit ensoleillé, mais pas brûlant, et loin des courants d’air. Par temps sec, bassinez le feuillage régulièrement pendant quelques jours de suite; cela suffit généralement pour stopper la prolifération des acariens.

Méthode biologique

- Huile minérale parafinique
- Eau froide autour de 5°C
- Huile végétale (colza, ….)
- Prévoir un lâcher d’acariens prédateurs Amblyselus californicus

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit acaricide homologué, autorisé sur agrumes et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées