Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA GALLE DU RHODODENDRON

Provoquée par des champignons du genre Exobasidium, cette maladie, aussi appelée « Fausse cloque », entraine la formation de galles au niveau des feuilles, plus rarement sur les pièces florales.

Biologie, symptômes et dégâts

L’aleurode des serres peut propager les spores du champignon en volant de plante en plante. Une fois la plante infestée, principalement durant le printemps, le limbe des feuilles se déforme et s’épaissit.  Les feuilles du bas de la plante sont touchées e premier. Des galles gonflées et charnues, vert pâles, se développent ensuite, couvertes d’un mycélium épais blanc. Ces galles se dessèchent ensuite, brunissent et peuvent même être atteintes par le Botrytis (pourriture grise).

L’humidité et des températures fraiches peuvent favoriser le développement du champignon.

Méthodes culturales

Utiliser des plants sains.

Bien désinfecter les outils lors de la taille.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Enlever les galles avant l’apparition des spores et les détruire pour éviter la propagation de la maladie.

Lutte chimique

Il n’existe actuellement aucun fongicide pour lutter contre cette galle.

Il vous est possible – en cas de forte infestation – d’utiliser en préventif un produit insecticide contre l’aleurode des serres, homologué, autorisé sur rhododendron et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.