Diagnosis card

Fiche diagnostic

LA MOUCHE DE L’OLIVE

Ce ravageur mesure 4 à 5mm de long. Il a des ailes hyalines. La tête et le thorax sont châtains. L’abdomen est de couleur fauve, avec 2 taches noires latérales.

Biologie, symptômes et dégâts

L’œuf mesure 0.7mm de long. La larve est un asticot blanchâtre dans les olives vertes et violet dans les olives noires. Il y a 3 stades larvaires. La nymphe est une pupe de 3.5 à 4.5 mm de long et de 2mm de diamètre.

Ce ravageur est inféodé à l’Olivier.

L’adulte vit 6 mois en moyenne. Les pontes durent 25 à 30 jours. La fécondité est de plusieurs centaines d’œufs par femelle. L’œuf est pondu sous l’épiderme du fruit et il éclôt en 3 jours au printemps et en 15 jours en hiver. La larve se développe en 10 jours environ et consomme la chair de l’olive. La nymphose se fait dans le sol en 13 jours environ à 25°C, ou en 3 mois à basse température. L’espèce hiverne sous sa forme adulte et pupe.

Il y a 2 à 3 générations par an. Ce ravageur se développe difficilement en zone sèche.

Il y a 3 types de dégâts pour les olives destinées à l’huilerie :

-chute des fruits.

-perte de la pulpe.

-augmentation du taux d’acidité de l’huile.

Dans le cas d’olives de table, récoltées pour la conserverie, toute piqûre est préjudiciable à leur commercialisation, voire à leur consommation.

Méthode culturale

Utiliser en hiver, un traitement à base d’huile minérale pour affaiblir les populations de larves. 

Méthode de prophylaxie et mesures préventives 

Poser dans l’arbre des pièges jaunes pour limiter les populations. 

Méthode biologique 

Utiliser des pièges à phéromones pour attirer les mâles ; ainsi que des appâts alimentaires très ciblés.

Utiliser ou favoriser le développement de l’auxiliaire Hyménoptère du genre Opius qui est un prédateur efficace de cette mouche de l’olive. 

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur olivier et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.