Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le botrytis du rosier

Il faut une forte humidité pour permettre aux spores de ce champignon de germer et de pénétrer le rosier. C'est pourquoi on rencontre plus souvent ce champignon à l'intérieur des serres qu'à l'extérieur.

Symptômes et dégâts

Les symptômes de l'infection par le Botrytis cinerea sur les feuilles de rosier sont des plus faciles à déceler : une partie plus ou moins grande de la feuille est couverte de zones foncées alternant avec des zones plus claires. L'expérience montre que ce sont les jeunes feuilles tendres qui sont sensibles plutôt que les feuilles en voie de durcissement. Cette sensibilité de la jeune feuille est augmentée dans de fortes proportions s'il y a eu apport d'un engrais azoté.
Pendant ces périodes de forte humidité le champignon peut produire des spores en grande quantité. Ces spores sont rapidement disséminées vers de nouveaux "terrains de chasse" par le vent ou l'eau.

Moyens de lutte

Il est inutile d'envisager des traitements contre ce champignon dont les dégâts sont minimes en plein air et ne mettent jamais en danger la vie du rosier.

Fiches associées