Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le bupreste du thuya

Localisé en Espagne, Portugal, France, Suisse, Autriche, Allemagne, Italie, Yougoslavie, Bulgarie, Hongrie, Grèce, Crête, Maroc, Algérie, Tunisie, le bupreste est un insecte qui peut causer de nombreux dégâts sur les thuyas.

Biologie, symptômes et dégâts

Les arbres attaqués sont condamnés, les flux de sève étant interrompus par le développement des larves. Se retrouve sur les cyprès, les thuyas, les genévriers et les calocèdres.
Les larves se développent à la base des branches et dans le tronc en creusant des galeries sous-corticales, ces dernières affectent les tissus conducteurs. Ces galeries sont sinueuses, aplaties et larges. Les larves se nymphosent fin mars début avril dans l'aubier après avoir effectué un retournement ou bien dans l'écorce quand elle est épaisse.

Les adultes émergent de mai à août. Héliophiles et thermophiles, ils sont donc actifs en plein soleil aux heures chaudes de la journée. Le reste du temps ils s'abritent et demeurent immobiles. Les adultes volent au soleil et se posent à l'extrémité des rameaux.
Après accouplement, la ponte suit immédiatement. Les femelles pondent dans les fentes de l'écorce des tiges ou du tronc.
Le cycle de l'insecte est annuel avec passage de l'hiver à l'état larvaire.

L'attaque du bupestre se traduit au départ par le dessèchement brutal et éparse de quelques branches. Puis à terme les arbres attaqués sont condamnés par le développement des larves qui interrompent les flux de sève. La présence de trous ovales sur l’écorce doit vous alerter surtout si celle-ci est accompagnée d’un dépérissement de branches.

Mesures prophylaxiques et méthodes préventives

- La meilleure méthode pour lutter contre ce ravageur est d'une part de brûler les arbres atteints et de remplacer les haies de thuyas attaquées par des haies d'autres essences.
- Des conditions de croissance évitant sécheresse, salinité, ombre et concurrence favorisent la vitalité et diminuent les risques d’attaque.

Méthodes  biologiques

La meilleure méthode pour lutter contre ce ravageur est d'une part d'éliminer les arbres atteints et de remplacer les haies de thuyas attaquées par des haies d'autres essences.

Lutte chimique

Les larves de bupreste étant sous-corticales, seuls les adultes peuvent être atteints par des traitements insecticides. Cette méthode est très lourde, difficile à appliquer afin de traiter cette maladie du thuya. Les larves qui forent le bois sont inaccessibles pendant leur développement, seuls les adultes qui apparaissent quelques semaines en été peuvent être détruits par des traitements insecticides. Ils sont cependant extrêmement discrets malgré leur beauté et le traitement est difficile à employer à bon escient.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d'un conseiller certifié ou auprès d'un professionnel des espaces verts.

Fiches associées