Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le dessèchement des boutons du rhododendron - Bud Blast

Cette maladie des rhododendrons et azalées est provoquée par un champignon Briosia azaleae.

Symptômes et dégâts

Au cours de l’été les boutons floraux et les bourgeons contaminés se dessèchent. La nécrose gagne le rameau et les feuilles entourant le bourgeon malade. L’écorce des rameaux devient grisâtre et lorsque plusieurs bourgeons sont atteints les rameaux meurent. Les organes desséchés peuvent rester en place plusieurs années.
Le champignon fructifie sur l’ensemble des boutons malades en produisant une multitude de "petits clous" noirs dont les têtes contiennent des milliers de spores. La dissémination du parasite est assurée par les éclaboussures de pluie, les insectes butineurs et surtout la cicadelle du rhododendron, à la faveur des piqûres de ponte, qu’elle effectue dans les bourgeons.

Les boutons sains et les boutons malades cohabitent sur une plante qui continue de se développer normalement.

Mesures prophylaxiques et méthodes préventives

Retirez les boutons atteints et jetez-les. Ils ne tomberont pas tout seul et peuvent rester sur l'arbuste plusieurs années. Vous pouvez aussi lutter contre les cicadelles qui favorisent l'installation de ce champignon.

Méthodes biologiques

A la fin du printemps, pulvériser un traitement d'origine naturelle (baythroid, Pyréthrines)  contre les cicadelles.

Lutte chimique

Il vous est possible – en préventif, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit fongicide homologué, autorisé sur rhododendron et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées