Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le phytophhtora du rhododendron

La maladie la plus grave, pour le professionnel comme pour l’amateur, est sans conteste le dépérissement du rhododendron causé par le champignon Phytophthora cinnamomi. Il attaque par les racines et notamment les jeunes plantes les moins résistantes.

Symptômes et dégâts

Sous l’action de ce champignon vasculaire, toute la plante est généralement affectée et une observation attentive montre que les feuilles ont baissé d’un cran, qu’elles ont tendance à prendre une forme de cuillère parce que les bords s’enroulent légèrement. Leur couleur est nettement plus terne, mate et, au fur et au mesure que l’infection gagne, les feuilles s’affaissent de plus en plus en forme de « parapluie replié » et en prenant une teinte vert olive mate puis brune en final.
On est sur d’être en présence du champignon lorsque l’on ôte l’écorce jusqu’au bois au niveau du collet. On découvre alors des tissus de couleur brune et non luisants.

Les chances de survie pour un rhododendron attaqué par ce champignon sont très minces.

Comment lutter contre cette maladie du rhodendron ?

Mesures prophylaxiques et méthodes préventives

- L’arrachage ou la destruction des plantes atteintes. Ne pas mettre les déchets végétaux dans le compost, car vous risqueriez de contaminer ce dernier.
- La désinfection et mise en quarantaine des sols contaminés et des plantes sensibles durant 3 mois et dans un rayon de 10m.
- Pensez également à bien nettoyer vos outils après utilisation pour éviter de contaminer d’autres plantes.

Lutte chimique

Utilisez un fongicide systémique homologué et autorisé, portant la mention "Emploi autorisé dans les Jardins", en préventif de préférence ou en curatif mais dés le début de la maladie car son efficacité en curatif est forcément d'autant plus réduite que l'on s'aperçoit tardivement de la présence de la maladie. La systémie ne rempli son rôle que si la sève peut circuler.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Fiches associées