Diagnosis card

Fiche diagnostic

Le puceron vert du pêcher

C’est un insecte ravageur dont l’adulte aptère (sans ailes) mesure environ 2mm de long, de couleur verdâtre. L’adulte ailé présente 2 paires d’ailes translucides.

Biologie, symptômes et dégâts

Son hôte primaire est le pêcher ou le prunier. Les hôtes secondaires sont des plantes herbacées annuelles. Ce parasite se perpétue par parthénogenèse.

Il hiverne sous forme d'œufs pondus sur le pêcher. L’œuf éclot en avril. L'éclosion donne naissance à des adultes appelés fondatrices, femelles aptères parthénogénétiques et vivipares. Celles-ci engendrent 40 larves devenant des adultes aptères ou ailés.

Les cycles se succèdent ensuite sur un rythme annuel de 3 à 5 générations de formes ailées et aptères.

Début juin, les formes ailées devenues majoritaires abandonnent le pêcher pour coloniser d'autres hôtes herbacés ou cultivés. Apparaissent des femelles sexuées ailées de septembre à novembre sur le pêcher pour s’accoupler à des mâles apparus simultanément sur les hôtes secondaires. L’œuf est pondu à la base des bourgeons.

Portées sur les jeunes pousses, les attaques se caractérisent par des crispations et enroulements. Cette nuisance est accentuée par une production abondante de miellat qui est à l’origine de la production de fumagine.

Comment lutter contre le puceron vert du pêcher ?

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Traiter l’hiver avec de l’huile paraffinique pour lutter contre les œufs présents sur l’écorce.

Méthodes biologiques

- Laisser s’installer les insectes auxiliaires gros consommateurs de pucerons au printemps et en été (chrysopes, coccinelles, syrphes, de nombreux hyménoptères, punaises).

- Les fourmis favorisent le développement des pucerons : les tenir à distance par la pose d’un collier couvert de glu.

- Utiliser des décoctions à base de tanaisie ou bien de purin de fougères, ainsi que les pyrèthres naturelles.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit aphicide homologué, autorisé sur pêcher et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels, c'est-à-dire ceux issus de la synthèse chimique, vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées