Diagnosis card

Fiche diagnostic

Les Carences nutritionnelles de la pomme de terre

Toute plante a besoin pour vivre, d‘éléments nutritifs absorbés essentiellement sous forme minérale. On distingue entre les éléments principaux -parmi lesquels on compte l‘azote, le phosphore, le potassium, le calcium, le magnésium et le soufre- et les oli

Symptômes et dégâts

On décrit ci-dessous quelques symptômes  liés aux carences en magnésium, manganèse, bore et calcium.

Le Magnésium est un élément essentiel, car il assure le rendement photosynthétique et un bon fonctionnement du feuillage. Sa carence se manifeste par une chlorose internervaire sur les vieilles feuilles qui se nécrosent. Elle peut entraîner des réductions du rendement allant jusqu'à 20% et une diminution du calibre des tubercules, particulièrement en cas de stress hydrique. Le manque de magnésium dans le tubercule affecte sa qualité culinaire : une perte de goût et de couleur après cuisson.

La pomme de terre est sensible à la carence en Manganèse, car elle a une masse végétative importantes et que le transport du Manganèse est très lent. Cette carence s’observe dans les sols calcaires, riches en humus et surtout dans les sols sableux très légers et humifères. Elle se manifeste par la présence de points nécrotiques sombres sur la face inférieure des jeunes feuilles qui prennent un aspect jaunâtre.

Le Bore et le Calcium sont deux éléments importants et absolument nécessaires pour les variétés hâtives ou semi hâtives.

La carence en Calcium apparaît pendant les phases de croissance rapide ou après un période de stress hydrique. Le principal symptôme est la présence de chlorose (jaunissement) des tissus foliaires et  de taches nécrotiques internes sur la chaire des tubercules.

La carence en Bore se manifeste également par la présence de taches nécrotiques brunes internes et un brunissement de l’anneau vasculaire et du point d’attache. Dans les cas sévères, on constate des déformations foliaires, un raccourcissement des entre-noeuds et la mort du bourgeon terminal.

Au niveau du feuillage, il est aisé de différencier les carences en Bore et en Calcium: la première se manifeste par un aspect buissonnant vers pâle de la plante tandis que la seconde se caractérise par une nécrose marginale des feuilles apicales et des tiges.

Dans les deux cas, la qualité culinaire du tubercule est fortement pénalisée: noircissement rapide après épluchage.

Méthodes de prophylaxie et mesures préventives

Raisonner la fertilisation en fonction des symptômes observés.

Méthodes culturales

On limitera les possibilités de carence, en tenant compte de ce que :

- Le surchaulage ou l’alcalinité excessive du sol est une cause fréquente d’apparition de carences par blocage des oligo-éléments.

- Le fumier et toutes les  matières organiques sont recommandés pour la restitution, la diffusion et la mobilisation des oligo-éléments dans le sol

- Les engrais minéraux sont des pourvoyeurs d’oligo-éléments d’autant plus efficaces qu’ils sont moins concentrés en N-P-K.

Fiches associées